L'hybridation

 

L'hybridation semble être un monde inaccessible pour la plupart des gens. Ça n'est pas le cas. Il n'est pas nécessaire d'avoir des connaissances poussées en biologie pour effectuer nos premiers essais et avoir de très bons résultats. De plus, c'est une expérience extraordinaire que de voir la puissance de la vie se développer sous nos yeux. Sans parler de la multitude de surprises que cette vie nous apporte.

 

Pour commencer, il vous suffit d'avoir deux plantes en main pour vous lancer dans l'aventure. Si l'expérience vous a plu, alors vous voudrez effectuer d'autres croisements avec plus d'information.

 

Voici quelques bases de ce qu'il vous faudra savoir.

Sur la photo ci-contre, vous pouvez voir deux capsules de semences sur un plant de 5b. cl. difficilis, une espèce à couronne unique.

 

Quand les capsules se forment, elles prennent de l'ampleur et le plus souvent, les pétales de la fleur vont sécher et tomber (2e photo)

 

Le temps pour qu'une capsule soit mûre peut varier entre 3 et 9 mois. Normalement si votre capsule a mûri en moins de 3 mois, il y a peu de chance que les semences soient viables.

 

Vous noterez que les capsules mûres ont tendance à se cacher sous le feuillage. Une fois que le temps est venu de prélever votre capsule, vous pouvez la conserver dans un petit contenant, à l'abri de la lumière et de l'humidité. Vous pouvez garder vos semences pendant une période d'un an ou deux. Après ce temps, les semences risquent de ne plus être utilisables.

 

Mais avant d'en arriver là, il y a plusieurs petites choses à faire pour bien s'assurer du bon déroulement de votre expérience. 


PROCESSUS À SUIVRE POUR EFFECTUER UN CROISEMENT

  • Si vous possédez plusieurs plantes, choisissez-en deux.
  • Vous devrez déterminer lequel des plants sera le plant « père » et laquelle sera la plante « mère ».

Plant « père » = celui qui fournira le pollen

Plante « mère » = celle qui recevra le pollen

  • Le moment idéal pour effectuer un croisement c'est attendre qu'il se présente une toute petite goutte d'eau sur le bout du pistil de la plante « mère ». Cette petite goutte apparaît généralement lors du 2e ou 3e jour de l'ouverture de la fleur. Cette gouttelette servira de transport au pollen pour aller jusqu'à l'ovaire.
  • Prélever le pollen du plant « père » à l'aide d'un outil pointu tel un X-Acto que vous aurez préalablement nettoyé avec de l'alcool.
  • Déposer le pollen sur la goutte au bout du pistil de la plante « mère ».
  • Bien identifier le croisement que vous venez d'effectuer. Deux façons de faire. Attachez une petite étiquette à l'aide d'une ficelle à la tige de la rafle de fleurs avec le nom du plant « père » et celui de la plante « mère » que vous aurez utilisés. Ajouter la date du croisement.
  • Si vous avez effectué un seul croisement sur une même plante, vous pouvez aussi identifier votre travail sur une étiquette que vous collez sur le contenant.
  • Par contre, dans les deux cas, il vous faudra être très vigilant pour ne pas déranger la tige de fleurs sur laquelle vous aurez déposé le pollen. Attention de ne pas retirer la tige du plant avant que la capsule soit bien mûre.
  • Il faut moins de 2 semaines pour savoir si vos efforts auront porté fruit. Si tel est le cas, vous pourrez observer sur votre plante des capsules comme vous pouvez voir sur la première photo du haut. Au fur et à mesure que la capsule prend de l'âge, elle se transforme. Elle devient de couleur brunâtre et rétrécie (2e photo ci-haut).

PROCÉDURE POUR SEMER

  • Une capsule de semences de violette africaine peut contenir plus de 200 graines. Il n'est pas nécessaire de tout semer en une seule fois. Voici ce dont vous aurez besoin pour semer les graines de votre capsule.
  • Une feuille blanche qui vous servira de récipient pour semer.
  • Un contenant avec son couvercle, tous les deux transparents. Vous devrez trouer le dessous du contenant pour permettre un bon drainage. Il faut aussi trouer le couvercle afin de procurer une bonne aération aux semis.
  • Un terreau à violette que vous allez tamiser au-dessus de votre contenant. Remplissez votre contenant seulement au 1/3, laissant ainsi de l'espace pour les futures plantules.
  • Égalisez ensuite le dessus du terreau pour éviter que les semences ne tombent au fond d'une crevasse.
  • Arroser par la soucoupe de façon à ne pas déranger le sol.
  • Prenez ensuite votre feuille de papier et faites un pli au centre. Ensuite, pliez les 4 côtés de la feuille de façon à faire une bordure pour éviter que les semences ne s'éparpillent partout.
  • Pour ouvrir votre capsule, tenez là entre votre pouce et l'index et à l'aide des ongles de votre autre pouce et index, pincez délicatement le bout de la capsule (bout plat) de façon à enlever complètement l'embout de la capsule.
  • Ensuite, roulez la capsule entre votre pouce et votre index au dessus de votre feuille blanche.
  • Une fois que la quantité de semence que vous voulez se trouve sur la feuille blanche, pliez là délicatement en deux de façon à faire un genre d'entonnoir.
  • Puis saupoudrer vos semences sur le terreau en vous assurant de ne pas tout mettre au même endroit.
  • NE PAS RECOUVRIR vos semences de terreau. TOUJOURS ARROSER PAR LE DESSOUS pour ne jamais déranger les semences.
  • Mettre le couvercle transparent troué et placez sous la lumière à environ 6''. Surveillez pour que votre terreau reste humide et non détrempé.
  • Généralement au bout de 10 à 12 jours, vous devriez voir les premiers signes de vie. Mais attention, il se peut aussi que cela prenne plus de temps. Ne désespérez donc pas. Pour plus de sûreté, attendez au moins 30 jours.

TRAITS DOMINANTS ET RÉCESSIFS

 

Ces informations devraient vous aider à mieux choisir vos plantes lors d'un croisement en vue des résultats recherchés.

 

Traits dominants  VERSUS  Traits récessifs

 

Forme de fleur naturelle

Fleur semi-double

Fleur double

Geneva (bordure blanche)

Frisée

Fantasie

Bleu

Rouge

Lavande

Toutes les couleurs

Toutes les couleurs

Corail rouge

Feuillage fille

Feuillage frisé

Revers rouge

Forme étoilée

Fleur simple

Fleur simple

Sans bordure

Unie

Couleurs unies

Toutes les couleurs

Rose, blanc

Rouge, rose, blanc

Blanc

Corail

Corail rose

Feuillage garçon

Feuillage uni

Revers vert, argenté


SOUVENEZ-VOUS QUE MÈRE NATURE A TOUJOURS LE DERNIER MOT

 

Dans le monde de l'hybridation, souvenez-vous que Mère Nature a toujours le dernier mot. Les traits génétiques dominants ou récessifs peuvent vous orienter vers le résultat recherché, mais vous aurez toujours un certain pourcentage de surprise. C'est ce qui fait la beauté de la chose et l'intérêt de l'expérience.

 

 

Voici quelques exemples des différences que l'on peut obtenir dans un même croisement.